Par monts et vallées…

L’incontournable Tour du Lac

Cette 1sortie officielle – organisée chaque année par le Comité, a été dirigée par Patrick TROLLER et a réuni plus de 32 motos pour 44 participants. Nous n’en attendions pas moins pour cette journée plus que printanière.

Au départ de la station Eni – Route de Jussy –
3 groupes de 10 motos ont été formés pour éviter LE « convoi de l’extrême », au vu des 270 km prévus au compteur.

1er groupe
André Zwahlen en tête de file avec Benoît Gallopin en serre file

2groupe
Christophe Amiot en tête de file avec Cédric Mischler en serre file

3e groupe
Patrick Troller en tête de file avec Fabrice Favarger en serre file

30 motos, Un convoi...

Avec 5 minutes d’intervalle, chaque groupe a pris la route en direction du Col du Feu (Haute Savoie) pour arpenter les routes de montagnes à destination de Chapelle d’Abondance, Châtel et Morgins, où les 3 groupes se sont réunis pour une pause café-croissants en terrasse, à 1’350m d’altitude.

En cette saison, l’herbe est verdoyante, formant un tapis éclatant sur chaque pan de montagne. Une multitude de couleurs se fondent dans le décor et nous ne pouvons qu’apprécier cette nature encore intacte. 

Après cette petite halte attendue par tous, les 3 groupes ont repris la route direction Troistorrents, Monthey puis Noville, où nous avons déjeuné au Restaurant de l’Etoile. Le Chef des lieux nous reçoit ainsi chaque année avec une carte où toutes les papilles sont en éveil ! Un moment de partage où chacun a le plaisir de se retrouver et d’échanger.

Le plus difficile, reprendre la route avec l’estomac bien rempli où certains auraient bien « piqué un somme », mais l’appel de la route a motivé toutes les troupes. 

 

Le retour sur Genève s’est fait par la Vallée de Joux puis le Col du Marchairux où l’air était plus frais, nous rappelant que l’hiver est encore bien présent, avec des plaines verdoyantes et enneigées, un contraste des plus réjouissants.

A l’issue d’une journée mémorable, c’est au Col du Marchairuz que nous nous sommes quittés. Certains ont repris la route pour rentrer, d’autres ont poursuivi la route en direction du Restaurant de La Côte, avec une idée en tête… se restaurer au « Burger King ». On reconnaît rapidement les plus faibles 😊 !!!!

Conclusion : cette 1e sortie a été le « signal » que la saison démarre. Une fois de plus, convivialité, bonne humeur et esprit d’équipe » étaient au rendez-vous, motivant chacun d’entre nous à poursuivre l’aventure…